Du 20 au 22 novembre derniers s’est tenue un des événements annuels majeurs de la Virtual Association : La Virtual Game Jam 2015. Retour sur ce weekend créatif et innovant ! Cette année, la Virtual Game Jam a accueilli au total 42 participants, deux fois plus que l’édition précédente. C’est grâce aux retours encourageants des participants de l’année dernière que nous avons doublé le nombre de place, et élevé la durée totale de la jam à 40h. De quoi laisser le temps aux équipes de sortir de très belle réalisations !

Participants

Equipes

Heures de jam

Litres de café

Vendredi Soir – Début sur les chapeaux de roues !

Le rendez-vous est donné vendredi à 19h30 à la Maison de l’Etudiant de l’Université de Paris Est Marne-la-Vallée . Le staff est sur le pied de guerre toute la journée pour préparer les lieux, rassembler le matériel et faire les courses. Quelques heures avant le lancement de la Game Jam quelques courageux sont venus nous prêter main forte, malgré la promesse d’un weekend pauvre en sommeil. 19h : les participants arrivent, et font connaissance : les ordinateurs / tablettes graphiques / pianos / blocs de post-its sont prêts à chauffer. Après un bref rappel des règles de sécurité, le thème est révélé : cette année sera « Sans dessus dessous » !

Il s’agit maintenant de former des équipes pour ceux venus en solo, ou d’intégrer de nouvelles personnes pour les équipes non complètes. Une heure plus tard, ce sont 9 équipes au complet que nous avons devant nous pour la répartition du matériel. Que serait en effet la Virtual Game Jam sans matériel de réalité virtuelle ? Chaque équipe tire au sort une couleur de foulard et se voit prêter un Oculus Rift (Development Kit 2) ainsi qu’un ordinateur portable gaming MSI, notre partenaire. D’autres équipements sont disponibles pour ceux qui le souhaitent, et c’est ainsi que des manettes Xbox et un Razer Hydra sont répartis dans les équipes. L’heure est au brainstorming, et nous en profitons pour préparer le premier repas de ce weekend haut en créativité : au menu des galettes complètes ! La cafétéria de la MDE devient la salle de guerre des équipes, qui planchent et élabore leur stratégie autour de leur (délicieuse*) galette. Les post-its volent et les idées fusent, chacun essayant de composer avec le thème, et d’intégrer si possible des « Achievements » annexes donnés par le staff.

 

Trois coaches étaient présents dès le premier soir :

Alexandre Avenel

Alexandre Avenel

Ingénieur de Recherche en Simulation Physique Interactive au CEA-LIST

Kevin Wagrez

Kevin Wagrez

Ingénieur Réalité Virtuelle chez MiddleVR

Vincent Weistroffer

Vincent Weistroffer

Ingénieur de Recherche en Robotique et Réalité Virtuelle au CEA-LIST

40h est un temps très court pour produire un jeu jouable en réalité virtuelle, surtout si c’est la première fois qu’on s’y essaie. Et les premières heures sont cruciales puisque c’est là qu’on pose les bases du futur jeu. C’est pourquoi les coaches essaient d’orienter les concepts parfois ambitieux vers des choses réalisables et qui donneront plus de satisfactions à l’équipe. Ils écoutent et conseillent les équipes, donnent souvent des conseils techniques, et brainstorment sur les concepts avec les équipes. Il est 2h du matin quand ils partent et personne parmi les participants ne semble vouloir aller dormir. Une production continue de crêpes accompagne cette première nuit de la Virtual Game Jam.

Tandis que certains feront le choix de dormir le moins possible, d’autres privilégient une rotation d’heures de sommeil au sein de l’équipe. La gestion du sommeil devient un point critique dans l’organisation de chacun, considérant la capacité en matelas de la salle de dodo (environ 20 places simultanées).

François Bogaert

François Bogaert

Développeur Gameplay chez Cyanide Studio

Jérémy Morosi

Jérémy Morosi

Développeur Réseau et Interfaces chez Cyanide Studio

Un Samedi studieux

Le réveil du samedi matin se fait à l’odeur de croissants frais. Certains profitent du luxe d’avoir une douche à disposition, et d’autres se concentrent sur le jeu… La journée est studieuse, seulement rythmé par les coupures de stream sur Twitch, certains membres du staff en profitent pour dormir quelques heures. Les équipes poursuivent leurs tâches avec l’objectif  de finir leur prototype le soir même. Deux nouveaux coaches spécialisés dans le jeu vidéo viennent prodiguer leurs conseils.

De notre côté, nous essayons de divertir les esprits fatigués en organisant de petits tournois de Just Dance dans l’espace détente, ou en mettant en jeu l’ordre de passage au repas du soir dans un tournoi de Mario Kart. Et ça marche plutôt bien !

La seconde nuit commence, et les équipes mesurent ce qu’il leur reste à faire avant la fin du temps, pendant que le staff fait des crêpes et du café sans relâche… La dernière ligne droite approche, il est temps pour tout le monde de donner la touche finale, et de se préparer pour le passage devant le jury.

Dimanche – the Final Countdown

Dimanche à 12h00 précise, c’est sur la musique du Final Countdown que les équipes sont priées de rendre leur pcs MSI prêté avec la version jouable de leur jeu installée. Le jury de professionnels est composé de:

  • Antoine Rigitano, rédacteur/développeur pour  Enter The Rift,
  • France Quiqueré, co-fondatrice et directrice artistique du studio Int13,
  • Stéphane Cocquereaumont, directeur technique du studio Int13,
  • Franck Boyer, producer Wakfu pour Ankama,
  • M. Vincent Nozick, enseignant chercheur en réalité virtuelle à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée

Chaque équipe passe quelques minutes devant l’ensemble des participants et le jury pour présenter ses motivations, le concept du jeu et les problèmes qu’ils ont du surmonter lors de la réalisation. Une heure de test libre suit cette présentation, et chacun, qu’il soit jury ou participant, a alors l’occasion de tester les jeux des équipes. Des bulletins de votes permettent de désigner son équipe préférée et de faire part de ses remarques sur l’organisation au staff par la même occasion. A 15h, les votes sont clos et le dépouillement commence.

le Prix du Jury

pour le jeu préféré par l’ensemble des jurys, a été décerné à

« The Rush »

par Les Mammouths Glorieux – Maxime Briand, Clara Legentil, Jefferson Mangue, Céline Noel

 

 

le Prix du public

décernée par les participants et le public sur Twitch et facebook à

« Pouich Quest : a journey through silence and darkness« 

par HelicoByte – Jérémy Defaye, Romain François, Pascal Ho, Manuel Jordan, Quentin Bommart

 

le Prix de l’Audace

pour le jeu qui aura réalisé le plus d’Achievments est décerné à

« Zeroculus »

par Les Pangolins de l’espace – Jeremy Goncalves, Yquem Robson, Jerome Scheefer, Marco Stragier, Thomas Tillard

 

Après la remise des prix, c’est l’heure de la traditionnelle photo post-jam, l’occasion d’immortaliser des participants et un staff fatigués, mais heureux (enfin on espère !). L’heure du départ arrive, et c’est l’esprit encore bouillonnant que chacun reprends ses affaires et le chemin de son lit. Le lundi ne sera pas des plus faciles mais espérons que les expériences du weekend passé, ainsi que les découvertes et rencontres auront valu la peine !

Un repos bien mérité…jusqu’à l’année prochaine !

Nous avons eu de nombreux retours positifs concernant l’organisation de la Virtual Game Jam, soyez sûrs que l’année prochaine nous essaierons de faire encore mieux ! Merci à tous les participants d’avoir montré motivation et bonne humeur tout au long de l’évènement malgré de nombreuses heures de sommeil manquantes. Merci aux Coaches pour leurs conseils précieux et au Jury pour leur temps. Ce fut un plaisir pour nous d’organiser cette hackathon ! Rendez-vous l’année prochaine, avec espérons de nouveaux périphériques de réalité virtuelle à tester :p

Retrouvez les jeux produits pendant la Jam sur itch.io :

Pouich Quest: a journey through silence and darkness

HelicoByte
Un jeu au gameplay asymétrique dans lequel la communication entre les deux joueurs est primordiale. Le porteur de l’oculus doit guider le deuxième joueur aveugle à traverser différents niveaux uniquement à l’aide de sons. Un gameplay vraiment excellent pour une expérience immersive très réussie.
Oculus Rift DK2, 2 Manettes de jeu

Rainbow Quest: sheeps in the sky with diamonds

Pony Hype Train
Evoluez dans un enchainement de niveau plus farfelus les uns que que les autres dans ce jeu d’énigme immersif. Les différents mondes de Rainbow Quest apportent une variété de gameplay intéressante, entre exploration, énigmes et ambiance musicale.
Oculus Rift DK2, Manette de jeu

Space Wrecking Ball VR

Pinochio Rampage
Votre tête est une Wrecking Ball ! Utilisez la pour tout détruire autour de vous. Vous trouverez peut-être un trésor… Un jeu bien fini qui exploite vraiment bien les possibilités offertes par l’Oculus DK2.
Oculus Rift DK2

La Couveuse

Midipil
La Couveuse nous emmène dans un univers futuriste où le porteur d’Oculus devra voler des oeufs tout en échappant au laser envoyé par le deuxième joueur qui les protège. Ce jeu multijoueur allie un gameplay asymétrique recherché et univers graphique abouti.
2 ordinateurs en réseau, 1 Oculus Rift DK2, 1 manette de jeu

 

Zeroculus

Les Pangolins de l’espace
Vous évoluez sur un circuit spatial, tracté par un vaisseau à l’aide d’un fil. Utilisez le positional tracking de l’oculus pour vous orienter et rester sur la piste. Très bonne utilisation de Positional Tracking de l’Oculus dans un univers conçu de A à Z par l’équipe pendant la Jam.
Oculus Rift DK2

 

Simon Says : Die !

Les poussins enragés
Simon Says : Die ! revisite le célèbre jeu de mémoire en proposant une version Réalité Virtuelle avec une immersion incroyable. Mémorisez les séquences de couleurs qui apparaissent dans des tuyaux et restez sur les trappes correspondantes afin de survivre à une chute fatale.
Oculus Rift DK2

Don’t Break Anything

Les Roberts
Avec une utilisation rusée du Leap Motion couplée à l’Oculus, les roberts nous mettent dans la peau de cyclope des XMens le temps de quelques minutes pour notre plus grand plaisir.
Oculus Rift DK2

 

Frequency

Faceplant
Frequency propose de vivre l’expérience immersive d’une salle à gravité 0, où seul votre regard vous permet de vous déplacer de surface en surface. Laissez vous porter par cet espace sans gravité à l’ambiance reposante.
Oculus Rift DK2, Manette de jeu

 

 

The Rush

Les Mammouths Glorieux
Utilisant la combinaison Razer Hydra / Oculus Rift, vous devrez parcourir votre appartement en mettant sans dessus dessous tous les objets s’y trouvant ! Une utilisation de l’Hydra bien exploitée pour un jeu très bien rythmé.
Oculus Rift DK2, Razer Hydra

 

Un grand merci à nos partenaires pour cette édition 2015 :

JamShaker  803Z  téléchargement  UPEM_LOGO_EDITION72DPI  msi-corporate_identity-logo-black-rgb-png  logo-soat